L'avocat
Consultation en ligne
Posez vos questions juridiques ou encore soumettez à avis un (projet de) contrat
Particulier > L'avocat > Sa déontologie

Sa déontologie

Déontologie (n. f.) : Ensemble des règles et des devoirs qui régissent une profession, la conduite de ceux qui l'exercent, les rapports entre ceux-ci et leurs clients et le public (Larousse.fr).

 

La déontologie vous garantit un service de qualité et permet une relation de confiance avec votre avocat.

 

Elle distingue votre avocat d’un simple « marchand de droit ».

 

TROIS PRINCIPES FONDAMENTAUX RÉGISSENT SON ACTION
 

a) L'indépendance

Votre avocat est indépendant par rapport au juge, au justiciable et à toute idée préconçue. Il ne peut dès lors accepter de prendre en charge des intérêts opposés. De plus, l'indépendance lui permet de s'exprimer librement devant les tribunaux et lui donne le droit de ne conseiller ou défendre aucune cause qu’il ne croira pas juste en son âme et conscience.
 

b) La probité et la dignité

Votre avocat doit s'abstenir de tout comportement, professionnel ou privé, susceptible de porter atteinte à l'honneur de sa profession.
 

c) Le secret professionnel

Votre avocat ne peut divulguer les confidences que vous lui faites. Dans le même esprit, tant la correspondance que vous échangez avec votre avocat, que celle entre avocats est confidentielle. Sauf quelques exceptions précises, elle ne peut être produite en justice.

Le respect du secret professionnel, sanctionné pénalement, permet à votre avocat de correspondre librement avec ses confrères et avec vous. Il peut donc négocier sous le couvert de la confidentialité, ce qui est souvent la clé de la réussite d'une négociation.

 

SA DISCIPLINE

Le bâtonnier de l’ordre des avocats du Barreau de Liège veille au respect des règles déontologiques auxquelles votre avocat est soumis.

La loi a institué un conseil de discipline par ressort de cour d’appel, qui peut être saisi par le bâtonnier, sur plainte du justiciable ou d’un avocat. Le plaignant peut, dans certaines conditions, être entendu.

Les sanctions prononcées par le conseil de discipline vont de l'avertissement à l'interdiction, temporaire (suspension) ou définitive (radiation), d'exercer la profession d'avocat. Le plaignant conserve, en outre, le droit de mettre en cause la responsabilité civile de son avocat.

 

Pour consulter les règlements déontologiques auxquels se soumet votre avocat, voyez http://www.barreaudeliege.be/FR/deontologie.aspx .